bannière news

Dans le droit fil de sa mission et de son ambition de sensibiliser à l’activité physique et au sport les personnes en situation de handicap, l’Institut de Santé Parasport Connecté (ISPC) a conçu une application numérique « Jm’entraine » destinée à l’ensemble des personnes en situation de handicap désireuse de reprendre ou de s’initier à une activité physique de santé ou sportive sur-mesure.


L’application permet un auto-entraînement : l’usager intègre ses caractéristiques personnelles (poids, taille âge) et la nature des atteintes engendrées par son handicap. Puis il indique l’option d’entrainement qu’il choisit : soit entretenir ses capacités ou les développer (endurance musculaire, force musculaire, motricité). Un répertoire d’environ 200 exercices musculaires et fonctionnels hiérarchisés permet, sur la base des renseignements et attentes programmés par l’usager, de lui proposer sur trois semaines un programme d’entrainement entièrement sur mesure et renouvelable tout en prenant en compte ses progrès. Elle a été financée entièrement par Klésia, partenaire historique de l’ISPC.

Les personnes en situation de handicap moteur ont besoin d’une prise en charge régulière. Il est nécessaire d’entretenir les capacités motrices pour éviter ou limiter les dégradations de fonctions. Les instances de santé et professionnelles, la littérature scientifique et les expertises demandées par les ministères sont unanimes, la rééducation et l’activité physique régulières et intensives sont recommandées pour ces pathologies chroniques (HAS, OMS, Inserm, SOFMER).

Néanmoins, face au manque d’offres de prise en charge pour la rééducation et d’accompagnement pour la pratique de l’activité physique adaptée (APA) en phase chronique, les personnes atteintes de pathologies neurologiques chroniques sont confrontées à une restriction de leur suivi rééducatif et de leur accompagnement en APA. De nombreuses personnes finissent par abandonner leurs prises en charge.

Quelques solutions d’auto-rééducation, apparaissant comme un moyen susceptible de contribuer à cet enjeu majeur de santé publique, ont montré leur intérêt. Ces programmes adaptés aux besoins des patients sont constitués d’exercices, choisis par le thérapeute, à réaliser en toute indépendance après avoir été formé. Ces programmes ont par ailleurs montré une bonne adhésion des personnes atteintes de pathologies neurologiques les ayant suivis.

Cependant, l’auto-rééducation reste dépendante des thérapeutes et est aujourd’hui, malheureusement, insuffisamment proposée aux patients, faute de valorisation économique pour les thérapeutes. Aussi, cette approche a été proposée pour certaines pathologies ; d’autres pathologies, moins fréquentes, ne sont pas concernées. A l’heure où les bienfaits de l’auto-rééducation et de l’activité physique ne sont plus à démontrer, il reste difficile de réaliser des exercices adaptés à ses capacités ou son handicap de façon indépendante.

Face à ce constat, notre équipe a conçu, sur la base d’un projet et d’une volonté du Professeur François Genêt, un outil numérique d’auto-entraînement destiné aux personnes en situation de handicap moteur d’origine neurologique : l’application « J’m’entraine ». L’objectif est d’accompagner ces personnes vers la pratique d’une activité physique adaptée, d’un entretien de leurs capacités motrices, en toute indépendance.

Le développement de cet outil répond aux besoins de ces personnes, apparait opportun dans le contexte sanitaire actuel et répond à l’initiative lancée par l’OMS en 2017 Réadaptation 2030 qui appelle à développer la réadaptation au niveau mondial.

L’application permet un auto-entraînement sur mesure : l’usager intègre ses caractéristiques personnelles (poids, taille âge) et la nature de son handicap. Puis il indique l’option d’entrainement qu’il choisit : soit entretenir ses capacités afin de développer son endurance, soit améliorer ses capacités afin de développer son apprentissage. Un répertoire de 120 exercices musculaires et fonctionnels hiérarchisés permet, sur la base des renseignements et attentes programmés par l’usager de lui proposer sur trois semaines un programme d’entrainement entièrement sur mesure.

Accessible gratuitement sur smartphones et tablettes, « J’m’entraine »   permet aux personnes de réaliser des séances d’exercices adaptés, générées de façon automatique selon un système innovant d’auto-évaluation de leurs capacités.  « J’m’entraine » se démarque des solutions existantes sur plusieurs aspects : universalité, accessibilité, adaptabilité, proposé par des spécialistes.

Un entrainement musculaire et cardio-respiratoire est proposé, visant à répondre aux objectifs de la personne. Ces objectifs répondent aux indicateurs SMART : Spécifique, personnalisé pour la personne, Mesurable, avec une performance à atteindre, Ambitieux et Atteignable, Réaliste, et Temporellement défini.

L’application n’est pas un dispositif médical car elle ne collecte pas systématiquement les données renseignées par les usagers. Cependant l’option d’un retour volontaire est proposée.

Après une inauguration les 10 et 11 mai à Kigali au Rwanda (lire news n° 68), l’application donnera lieu cette année à une présentation lors du congrès de la FATO (Fédération Africaine des techniciens de la réadaptation) à Nairobi au mois d’octobre ainsi qu’à Marseille à ISPO France et lors des Entretiens de la Fondation Garches au mois de novembre 2022.   

Mise en ligne à la fin du mois de mai, elle va être annoncée et proposée par trois associations majeures du monde du handicap afin d’en favoriser la diffusion :

  • L’APF France Handicap lors de la manifestation nationale Run & Trail organisée du 4 au 6 juin 2022 ;
  • L’association ADEPA représentant les personnes amputées via son magazine d’information ;
  • L’association Point Carré Handicap des patients de l’hôpital de Garches via également son magazine et à l’occasion des manifestations qu’elle organise tout au long de l’année.

 Image Jmentraine 1

 Image Jmentraine 2

 Image_Jmentraine_3.jpg

 

 


L’ISPC : un lieu culte et d’expertise aux multiples gisements de communication Plaquette institutionnelle ISPC  Plaquette institutionnelle ISPC


Au sein du futur institut, des leviers de management et de communication puissants pour votre organisation.

Avec l’ISPC vous vous retrouverez dans ces verbes d’action qui incarnent concrètement nos valeurs en partage :

Incarner sa politique de Responsabilité Sociale et Environnementale (RSE)

Soutenir le dépassement de soi pour tous

Prouver un investissement sociétal et scientifique exigeant

Capitaliser sur une image et une réputation forte

Distinguer l’effort

Fédérer ses équipes autour de ce projet de filière et de ceux qui l’incarnent

Favoriser la pratique du sport pour tous

Associer son investissement à la formation, la recherche et l’entrainement au bénéfice de citoyens en situation de handicap

Participer à la réputation d’un lieu d’excellence française réputé mondialement

Profiter par ce biais de la médiatisation des Jeux Paralympiques de Paris 2024 (avant, pendant et après)

  • Quel que soit l’investissement sélectionneré, vous pourrez communiquer dans vos documents internes et externes sur votre soutien en utilisant le logo de l’association « ISPC Synergies », dans le cadre de cet usage.
  • De façon réciproque, les publications externes de l’association intégreront votre logo au titre de membre bienfaiteur.
  • Les fondateurs de l’association seront également disponibles - dans la mesure où leur présence est prévue de longue date - pour des réunions internes de votre organisation (Séminaire, Comité, CA, AG…).
  • Des visites des sites (laboratoire de recherche, salles de rééducation, site d’entrainement…) et des mises à disposition de salles de réunion seront également possibles pour des délégations de collaborateurs de votre organisation.
  • Durant la période des travaux (2020/2024) nous disposerons d’un espace de démonstration dans une nef d’exposition provisoire mise à disposition par l’APHP qui doit être inaugurée en 2021 dans les jardins de l’Hôtel-Dieu, en plein cœur de Paris.

Concernant l’Institut de Santé Parasport Connecté, les noms des donateurs et mécènes figureront sur une plaque visible à l’entrée principale du bâtiment.

 


L’Institut de Santé Parasport Connecté : un écosystème vertueux unique au monde, à la fois durable et innovant, qui associe Handicap, Sport-Santé, Formation et Recherche

« ISPC Synergies Infos » est une publication de l’association de préfiguration, loi de1901, « ISPC Synergies »

ISPC Synergies - 2ème étage - 29, rue du Colisée 75008 Paris - 02.51.17.51.26 / 07.87.52.52.14

Directeur de la publication : Professeur François Genêt -

Rédacteur en chef : Philippe Fourny -

Marketing & communication : Kévin Thérenty -

Maquette et diffusion : Guillaume Genêt -