bannière news

Après évaluation par l’APF France Handicap, il a été décidé d’inaugurer le lancement de l’application numérique « Jm’entraine » (lire news n° 67)  le 10 mai 2022 à Kigali au Rwanda en signant avec la FATO (Fédération Africaine des techniciens de la réadaptation) une convention de partenariat.


Cette convention va favoriser la diffusion de cette application destinée à l’ensemble des personnes en situation de handicap désireuse de reprendre ou de s’initier à une activité physique ou sportive sur-mesure en Afrique francophone au sein de cinq pays cibles (RDC, Rwanda, Togo, Côte d’Ivoire et Sénégal) avec engagement de diffusion et de retour d’expérience.

Elle doit sceller pour deux années la complémentarité de nos compétences respectives ainsi que de nos capacités mutuelles à améliorer la prise en charge de la personne en situation de handicap. L’ISPC et la FATO souhaitent ainsi partager leur savoir-faire, leur expérience, leur réseau, dans le cadre de ce partenariat afin d’assurer la réussite de leurs projets respectifs et partagés.

Le Président et le Directeur général de l’ISPC étaient présents à Kigali pour ce moment à la fois solennel et particulièrement innovant qui consiste à inaugurer dans un pays d’Afrique un tutoriel entièrement conçu et réalisé en France. Une façon de souligner la dimension internationale et humaniste de l’ISPC qui, au-delà de son action, porte une mission d’intérêt général à vocation universelle. Il sera bien entendu à disposition de tous gratuitement avec possibilités d’adaptation des exercices et surtout retour d’expérience et possible analyse des données en fonction des législations nationales. La version présentée à Kigali sera mise ligne dans sa version définitive à compter de la fin du mois de mai 2022.

Le bref mais intense séjour rwandais a débuté par la visite du Centre de réadaptation et de rééducation fonctionnelle au CHU de Kigali sous la conduite éclairante de son chef de service, madame le Docteur Phophina Gashugi et de son équipe. Atelier d’appareillage, salle de rééducation et boxes de consultation accueillent chaque jour plus de 100 patients avec seulement 12 collaborateurs renforcés de jeunes diplômés ergothérapeutes. Un chiffre impressionnant ! C’est le service pilote retenu par la FATO pour débuter l’implémentation du tutoriel.

Image Kigali CHU Appareillage

 Image Kigali CHU

Le bref mais intense séjour rwandais a débuté par la visite du Centre de réadaptation et de rééducation fonctionnelle au CHU de Kigali sous la conduite éclairante de son chef de service, madame le Docteur Phophina Gashugi et de son équipe. Atelier d’appareillage, salle de rééducation et boxes de consultation accueillent chaque jour plus de 100 patients avec seulement 12 collaborateurs renforcés de jeunes diplômés ergothérapeutes. Un chiffre impressionnant ! C’est le service pilote retenu par la FATO pour débuter l’implémentation du tutoriel.

L’ambassade de France en la personne de madame Juliette Bigot, Conseillère de coopération et d’action culturelle et Directrice de l’Institut français du Rwanda ainsi que le Docteur Jean Paul Rwabihama, Expert Technique International Conseiller santé publique auprès du Ministre de la santé du Rwanda représentant ce dernier, nous ont fait l’honneur de nous accompagner lors de cette visite conclue par une présentation de chacun des participants dont bien évidemment Timothée Pakouyowou, Président de la FATO, madame le Docteur Jeanne Kagwiza Vice-présidente de la FATO et vice-doyenne de l’Université de Kigali ainsi que le Docteur Nuhu Assuman physiothérapeute et point focal de la FATO au Rwanda.

Le président de la FATO a rappelé le caractère unique de cette convention et a invité l’ISPC au congrès annuel qui se tiendra à Nairobi au mois d’octobre. Une occasion de faire un premier rapport d’étape devant plus de 200 congressistes représentant 35 pays africains membres de la FATO.

Après un déjeuner convivial de partage et d’échanges au sein d’un restaurant traditionnel rwandais, la même équipe s’est retrouvée à l’Université de Kigali pour visiter l’école d’appareillage insérée dans le campus santé aux côtés des écoles de kinésithérapeutes et d’ergothérapeutes. Une démarche exigeante et logique, inspirée par la FATO et que malheureusement nous ne retrouvons pas en France…

Puis vint la séance de signature officielle de la convention pour laquelle étaient présents des représentants du Comité Paralympique du Rwanda, de Stroke Action Rwanda et du National Council of People with Disabilities du Rwanda.

Image Kigali FAC Appareillage

Image Kigali Signature

Le lendemain matin, monsieur l’ambassadeur de France Antoine Anfré nous a reçu pour une présentation de notre projet au Rwanda en compagnie de madame Juliette Bigot et du Docteur Jean Paul Rwabihama. Un moment d’échanges privilégiés et intenses d’où il ressort que l’ambassade intègre dans ses actions le soutien actif et concret de notre démarche. Un soutien d’autant plus stratégique qu’il s’inscrit dans les axes prioritaires de l’action de la France au Rwanda et que le Docteur Jean Paul Rwabihama, en détachement par l’AP-HP, représente une interface de choix pour cette implémentation.

Interface confirmée en fin de matinée lors de notre réunion de travail au Ministère rwandais de la Santé initiée par le Docteur Jean Paul Rwabihama sous la direction de monsieur le Docteur Théophile Dushime, Conseiller technique principal du Ministre de la santé et en présence du Docteur Joseph Rukeribuga, Président du Stroke Action Rwanda ainsi que de ses administrateurs et conseillers Monsieur Charles Karangwa, l’Ambassadeur Joseph Bonesha et Monsieur Placide Musafiri. Très sensibles à notre démarche originale, participative et bienveillante nos amis rwandais ont été unanimes pour s’engager à traduire l’application « J m’entraîne » en Kinyarwanda, la langue nationale rwandaise.

 Image Kigali Ambassadeur

 Image Kigali Ministere

En plus de ce premier chantier à l’échéance proche, ont été évoquées des enseignements complémentaires liés au handicap dispensé à des spécialistes chirurgiens orthopédistes et neurologues par des médecins de médecine physique et de réadaptation en France (la discipline du Professeur François Genêt) qui valideraient des surspécialités liées au handicap telles que la neuro-orthopédie. Les spécialistes exerçant à l’hôpital militaire de Kigali seront à priori les premiers concernés par cette nouvelle coopération.

Au final un séjour intense en valeur et qualité qui vont s’incarner dans la diffusion et l’adaptation du tutoriel « Jm’entraine » et se démultiplier dans les formations de spécialité médicales à venir.

 

 


L’ISPC : un lieu culte et d’expertise aux multiples gisements de communication Plaquette institutionnelle ISPC  Plaquette institutionnelle ISPC


Au sein du futur institut, des leviers de management et de communication puissants pour votre organisation.

Avec l’ISPC vous vous retrouverez dans ces verbes d’action qui incarnent concrètement nos valeurs en partage :

Incarner sa politique de Responsabilité Sociale et Environnementale (RSE)

Soutenir le dépassement de soi pour tous

Prouver un investissement sociétal et scientifique exigeant

Capitaliser sur une image et une réputation forte

Distinguer l’effort

Fédérer ses équipes autour de ce projet de filière et de ceux qui l’incarnent

Favoriser la pratique du sport pour tous

Associer son investissement à la formation, la recherche et l’entrainement au bénéfice de citoyens en situation de handicap

Participer à la réputation d’un lieu d’excellence française réputé mondialement

Profiter par ce biais de la médiatisation des Jeux Paralympiques de Paris 2024 (avant, pendant et après)

  • Quel que soit l’investissement sélectionneré, vous pourrez communiquer dans vos documents internes et externes sur votre soutien en utilisant le logo de l’association « ISPC Synergies », dans le cadre de cet usage.
  • De façon réciproque, les publications externes de l’association intégreront votre logo au titre de membre bienfaiteur.
  • Les fondateurs de l’association seront également disponibles - dans la mesure où leur présence est prévue de longue date - pour des réunions internes de votre organisation (Séminaire, Comité, CA, AG…).
  • Des visites des sites (laboratoire de recherche, salles de rééducation, site d’entrainement…) et des mises à disposition de salles de réunion seront également possibles pour des délégations de collaborateurs de votre organisation.
  • Durant la période des travaux (2020/2024) nous disposerons d’un espace de démonstration dans une nef d’exposition provisoire mise à disposition par l’APHP qui doit être inaugurée en 2021 dans les jardins de l’Hôtel-Dieu, en plein cœur de Paris.

Concernant l’Institut de Santé Parasport Connecté, les noms des donateurs et mécènes figureront sur une plaque visible à l’entrée principale du bâtiment.

 


L’Institut de Santé Parasport Connecté : un écosystème vertueux unique au monde, à la fois durable et innovant, qui associe Handicap, Sport-Santé, Formation et Recherche

« ISPC Synergies Infos » est une publication de l’association de préfiguration, loi de1901, « ISPC Synergies »

ISPC Synergies - 2ème étage - 29, rue du Colisée 75008 Paris - 02.51.17.51.26 / 07.87.52.52.14

Directeur de la publication : Professeur François Genêt -

Rédacteur en chef : Philippe Fourny -

Marketing & communication : Kévin Thérenty -

Maquette et diffusion : Guillaume Genêt -